John Massey
Black on White, 2013-2014
Musée d'art contemporain de Montréal
22.10.14 - 05.02.15

Composée de numérisations de collages, l’œuvre Black on White de John Massey offre une explosion de caractères avec ses lettres, nombres et signes de ponctuation qui se détachent d’un fond vierge. Ils crient en quelque sorte, dans une tentative d’évoquer le « maintenant » d’une contemporanéité totale.

Les œuvres prennent leur origine dans des caractères et des photographies individuels trouvés dans des livres, des revues et des films d’époque. Massey isole ensuite des fragments, qui agissent comme sites de son énergie intense, prenant la forme de papiers noirs découpés à la main et posés sur un fond blanc dans leur contenant final, soit des cadres noirs. Leur disposition minutieuse en tourbillons et en lignes rappelle les « mots en liberté » (parole in libertà) des futuristes italiens au début du 20e siècle. Les titres donnent quelques indices quant à la signification des œuvres : Auto indique l’autodidactisme, la découverte par l’action personnelle. Pareillement, One insiste sur la subjectivité, la nécessité constante de devenir. Des images semblables à des flammes sous-entendent le désir sexuel et un mouvement frénétique insistant.

Cette nouvelle série d’épreuves s’écarte radicalement du récent travail photographique de Massey comme After le Mépris (2010) qui reprenait des intérieurs du film classique de Godard, avec ses étonnants plans d’eau, ses objets aux couleurs vives insérés par Photoshop, ou de ses installations et films du début de sa carrière. Avec Black on White, un récit submergé persiste tel un palimpseste composé d’impulsions discordantes, un miroir de notre monde en général. S’écartant de la métaphore élégante et de l’insinuation subtile, les nouvelles épreuves dynamiques de Massey abordent un monde extérieur impertinent et tapageur avec une énergie renouvelée et modèle de vie personnel revu.
—PG

Crédit: vue de l’installation photo: Guy L’Heureux/La Biennale de Montréal
Crédit: vue de l’installation photo: Guy L’Heureux/La Biennale de Montréal
Biographie
Évènements
23.10.2014 Conversation
Musée McCord - Théâtre J. Armand Bombardier

En savoir plus