Kevin Schmidt
A Sign in the Northwest Passage, 2010 – présent
Quartier de l'Innovation
22.10.14 – 29.11.14

A Sign in the Northwest Passage de Kevin Schmidt est un projet ouvert qui a été amorcé en mettant un grand panneau de bois sur supports sur un banc de glaces flottantes près de Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest. Parcouru de textes inquiétants puisés dans le Livre des Révélations, le panneau a été conçu pour être flottable de sorte qu’il puisse, à la fonte des glaces en été, avancer sur les eaux arctiques, emportant avec lui le verset biblique annonçant les effets apocalyptiques de réchauffement planétaire. Des photos, des vidéos et des textes documentent le premier périple du panneau, à partir de son installation, de même que les tentatives subséquentes et continues de l’artiste aidé d’un petit groupe de collaborateurs pour le localiser. L’œuvre ne sera terminée que lorsque le panneau aura été retrouvé.

Cette œuvre met en lumière le paradoxe du développement dans le Nord : pendant que le réchauffement planétaire réduit les niveaux de glace dans l’Arctique, il ouvre la région au commerce et à une plus grande exploitation des ressources. En retour, l’extraction de combustible fossile, la promesse miroitante de cette nouvelle frontière, encourage la consommation d’une ressource non renouvelable, connue pour être la principale cause du réchauffement planétaire. Ainsi, A Sign in the Northwest Passage nous montre dans quelle direction regarder pour trouver un véritable signe de la fin des temps.

Biographie

Né en 1972 à Ottawa, Kevin Schmidt vit et travaille à Vancouver et à Berlin. Son travail a récemment fait l’objet de plusieurs expositions, notamment Kevin Schmidt à la Contemporary Art Gallery à Vancouver (2014); EDM House au Künstlerhaus Bethanien à Berlin (2013); A Sign in the Northwest Passage dans le cadre de Subjective Projections au Bielefelder Kunstverein, en Allemagne (2011); Don’t Stop Believing à la Justina M. Barnicke Gallery à Toronto (2011); A Sign in the Northwest Passage (projet de panneaux d’affichage) à la Power Plant à Toronto (2011); Epic Journey au Musée d’art contemporain de Montréal (2011); Kevin Schmidt à la Catriona Jeffries Gallery à Vancouver (2010); et Wild Signals, présentée à la Galerie van der Mieden à Anvers, en Belgique (2009), et à la Galerie Barbara Thumm à Berlin (2009).

Ses œuvres ont également fait partie de nombreuses expositions collectives, parmi lesquelles Episode 5: in the beginning à Insitu à Berlin (2014); Sights and Sounds: Global Film and Video au Jewish Museum à New York (2014); Untrue North au Yukon Arts Centre à Whitehorse (2012); Nuit Blanche à Toronto (2011); Up North à l’Art Gallery of Alberta à Edmonton (2011); Sentimental Journey à la Contemporary Art Gallery à Vancouver (2009); Loaded à la Catriona Jeffries Gallery à Vancouver (2009); et How Soon is Now à la Vancouver Art Gallery (2009). Schmidt est représenté par la Catriona Jeffries Gallery à Vancouver.

http://catrionajeffries.com/artists/kevin-schmidt