Skawennati
TimeTraveller™, 2008 – 2013
Musée d'art contemporain de Montréal
22.10.14 - 04.01.15

TimeTraveller™ (2008 – 2013) se compose de neuf épisodes d’une durée totale de 75 minutes, mais couvrant une période de 600 ans, à partir de l’Amérique précolombienne jusqu’à un « présent » futur.

Basée sur l’histoire réelle, la série de science-fiction est totalement prenante. Dans le récit d’introduction qui campe l’œuvre, nous rencontrons Hunter, un Mohawk de Montréal qui cherche une alternative à l’« Amérique du Nord surmédiatisée et hyper consommatrice » de 2121. Il se branche sur son système d’éduloisirs, son TimeTraveller™, pour voir des confrontations significatives entre Autochtones et Blancs, dont le massacre du Minnesota en 1875 et la crise d’Oka en 1990. Lors de l’occupation de l’île d’Alcatraz en 1969, il fait la rencontre de la jolie Karahkwenhawi qu’il avait secourue lorsqu’elle était enfant à Kanesetake. Ils se rendent au Mexique précolombien visiter les Aztèques, au stade olympique de Winnipeg pour le pow-wow Manito Ahbee de 2112 et pour entamer une nouvelle vie ensemble en 2121. Comme il le dit à la fin, « je suis l’homme le plus chanceux de l’histoire ».

Cette œuvre déborde d’esprit et d’invention. Les figures et les lieux sont modelés sur le jeu en ligne Second Life, alors que les voix soigneusement choisies et le design audio raffiné contribuent à animer chacun des personnages.
—PG

TimeTraveller TM est un projet « Aboriginal Territories in Cyberspace »produit avec le soutien du Social Sciences and Humanities Research Council of Canada, Fonds de recherche sur la société et la culture, Hexagram Research Institute, du Conseil des arts du Canada et de l’Université Concordia, Montréal

Images de production de TimeTraveller™, 2008-2013, machinima, 75:43 minutes, anglais (avec l’aimable permission de l’artiste)
Images de production de TimeTraveller™, 2008-2013, machinima, 75:43 minutes, anglais (avec l’aimable permission de l’artiste)
Biographie

Née en 1969 à Kahnawake (Qc), Skawennati vit et travaille à Montréal. Ses œuvres abordent les notions d’histoire, d’avenir et de changement. Ses projets nouveaux médias novateurs, notamment CyberPowWow (1997-2004), Imagining Indians in the 25th Century (2001) et TimeTraveller ™ (2008-2013), ont été largement diffusés au Canada, aux États-Unis et en Australie, entre autres à l’occasion des expositions Close Encounters: The Next 500 Years à Plug In Institute for Contemporary Art à Winnipeg (Man., 2011) ; et Changing Hands: Art Without Reservation 3 au Museum of Arts and Design à New York (2012). En 2009, elle a reçu le Prix de la meilleure œuvre de nouveaux médias au festival imagineNative ; et en 2011, elle a obtenu l’Eiteljorg Contemporary Art Fellowship du Eiteljorg Museum of American Indians & Western Art à Indianapolis (Ind.). Ses œuvres figurent notamment dans les collections de la Banque d’œuvres d’art du Conseil des arts du Canada, d’Edd J. Guarino et du Centre d’art autochtone des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.

Skawennati détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia à Montréal. Elle est membre fondatrice de Nation to Nation, un collectif d’artistes des Premières Nations; elle a été active au sein du centre d’artistes Network ; et elle siège au conseil d’administration d’Oboro à Montréal. Elle codirige, avec Jason E. Lewis, Aboriginal Territories in Cyberspace (AbTeC), un réseau de recherche composé d’artistes, d’universitaires et de technologues voué à la création, à l’exploration et à la critique d’environnements virtuels autochtones.

www.skawennati.com

Évènements
22.10.2014 Conversation
Musée McCord - Théâtre J. Armand Bombardier

En savoir plus
Vidéos
Table ronde: Skawennati, Amanda Beech, Jillian Mayer, Hito Steyerl - BNLMTL 2014