Susan Turcot
Automobility, 2014
Musée d'art contemporain de Montréal
22.10.14 – 05.02.15

Susan Turcot présente une série de dessins au fusain et une nouvelle sculpture qui traitent de l’impact sur les humains et sur l’environnement causé par l’exploitation débridée des sables bitumineux en Alberta. Les échanges en tête-à-tête de Turcot avec les travailleurs du camp pendant qu’elle s’affairait à dessiner leurs portraits lui ont permis de saisir la solitude et l’isolement qui marquent souvent leurs existences, malgré le bon chèque de paye qui les attend à la fin de leur période de travail. Ses dessins font voir des paysages désolés recouverts de figures spectrales, de structures architecturales et d’équipement lourd, qui expriment la tension entre notre besoin en ressources naturelles et ses conséquences sur les écosystèmes locaux.

Une grande sculpture semblable à un arbre, avec des douzaines de pneus usagés salis de boue enfilés dans ses branches, rend bien la relation trouble entre ce lieu et le déplacement, entre l’enracinement et les mouvements mondiaux. Les conditions d’emploi et la vulnérabilité des travailleurs, qui viennent souvent de très loin, sont mises en parallèle avec la fragilité du paysage que l’extraction, une fois terminée, abandonne à la toxicité. La matérialité accentuée des dessins ainsi que de la sculpture évoque l’engagement de l’artiste dans ces enjeux, et vise à susciter une réflexion sur notre position et nos propres responsabilités.
—LJ

Hide and Seek, 2013
Musée d'art contemporain de Montréal
22.10.14 – 05.02.15
Évènements
22.10.2014 Conversation
Musée McCord - Théâtre J. Armand Bombardier

En savoir plus